Le prix d’une carte grise

Établir une carte grise pour sa voiture ou pour sa moto est une obligation pour tout propriétaire d’engin. La réalisation de cette carte grise désormais appelée « Certificat d’Immatriculation » est payante. Si le tarif d’établissement de ce certificat coûte en moyenne 41 euros sur le territoire national, il faut préciser qu’il varie beaucoup selon les régions. Pour donc savoir combien vous coûterait la réalisation d’une carte grise, il faudra tenir compte de quelques critères. On en parle dans cet article !

Les critères de calcul du prix d’une carte grise

Le coût total d’une carte grise dépend de plusieurs critères. Ainsi, pour connaître le montant total de votre carte grise, il faudra faire une addition de plusieurs taxes différentes.

La taxe régionale

Cette taxe varie en fonction de la région dans laquelle vous habitez. Il s’agit d’une taxe fixe qui est calculée proportionnellement à l’âge et à la puissance fiscale du véhicule.

La taxe de formation professionnelle

Lorsqu’il s’agit d’une voiture de collection pour particulier, le propriétaire n’aura pas à payer cette taxe. Cependant, la taxe s’applique à tous les véhicules utilitaires ayant pour propriétaires des professionnels. Le poids total en charge du véhicule est l’élément qui fait varier le prix de la carte grise.

La taxe sur les véhicules polluants

Si le véhicule est polluant, le propriétaire devra payer cette taxe qui fera également varier le prix de la carte grise. En effet, si l’émission de CO2 du véhicule dépasse le plafond de 119 g/CO2, le propriétaire devra payer une taxe écologique, dont le montant ne saurait dépasser 10 500 euros au-delà de 185 g/km émis.

La taxe de gestion du dossier

Il s’agit d’une somme de 4 euros, que vous n’aurez à payer que si vous n’êtes pas exonéré de la taxe régionale.

La redevance d’acheminement

Il s’agit d’une taxe pour permettre au propriétaire de bénéficier d’un acheminement de sa carte grise à son domicile. Le propriétaire du véhicule ne se verra pas dans l’obligation de payer cette taxe s’il effectue la correction d’une erreur de saisie, ou encore s’il possède un nouveau modèle de certificat d’immatriculation.

Les autres facteurs à prendre en compte pour le calcul du prix d’une carte grise

Hormis les critères précités, il existe également d’autres facteurs à prendre en compte pour la détermination du coût de sa carte grise.

L’âge du véhicule

Si le véhicule concerné a plus de 10 ans, le propriétaire du véhicule n’aura qu’à payer la moitié du montant total de la carte grise.

Le genre du véhicule

Il est évident que le montant de votre carte grise dépendra forcément du genre de votre véhicule. Le propriétaire d’une moto par exemple ne sera obligé de payer que la moitié du montant total de la carte grise. Le coût varie donc en fonction de la nature de votre engin.

Le type de véhicule

S’il s’agit d’une voiture électrique ou d’une voiture hybride, le coût du certificat d’immatriculation varie. D’ailleurs, dans certaines régions, les conseils régionaux exonèrent le montant de la carte grise pour les propriétaires ayant des véhicules en bon état et propres.

Le nombre de chevaux fiscaux

Le modèle du véhicule peut également faire varier le montant à payer pour établir la carte grise. Chaque conseil régional a pour mission de fixer le prix du cheval fiscal. Ainsi, selon la région dans laquelle le propriétaire est domicilié, le prix du cheval fiscal peut varier. Pour connaître le montant que vous aurez à payer, il suffit de multiplier la taxe appliquée dans votre région, par le nombre total de chevaux fiscaux de votre véhicule.